Paroisse Colomiers

centre-paroissial@orange.fr ; J.C. Cabanis : n° 06 71 58 37 81 ; P. Desbois : 07 77 26 51 39

Mercredi des Cendres gris, jour de Pâques lumineux - Bulletin paroissial, E85 mars 2023

(E85, mars 2023)

Le jour des Cendres n’est jamais le plus gai de l’année, même si la joie intérieure peut être profonde, celle de se mettre en marche tous ensemble pour cette traversée du Carême de 40 jours qui est aride mais pleine de promesses. Jésus est avec nous dans ce chemin de conversion qui nous mènera à la belle fête de Pâques. Mais ce mercredi des Cendres était particulièrement gris cette année du fait du départ d’êtres chers à notre communauté ou au doyenné. P Jean Barba, notre ancien doyen, est parti brutalement et ses obsèques ont eu lieu le matin même à Lardenne. Jean-Marie Jullien, diacre malade du cancer depuis des années, est décédé et ses obsèques ont eu lieu le même jour dans l’après-midi. Et le soir, Pierre de Chazelles, très impliqué dans la paroisse avec son épouse Françoise, et aussi dans le scoutisme, et enfin président du Point Rencontre Chômeurs et Précaires, nous a quittés suite à un accident cardiaque tragique.

Les cendres, elles sont aussi en Ukraine depuis un an et dans tous les pays en guerre. Elles sont accompagnées de larmes. Les cendres représentent bien notre finitude. Notre vie terrestre peut cesser brutalement mais notre foi nous dit que la vie renait de la cendre. Nous aurons de bonnes étapes durant le Carême pour nous en rendre compte. L’étape annuelle de la Transfiguration, où Jésus nous élève en nous emmenant avec lui sur la montagne, et où il nous illumine de son éclat de Fils de Dieu. L’étape près du puits de Jacob où Jésus entretient avec la femme samaritaine, et avec nous-mêmes, un dialogue très ressourçant. Celle où Jésus ouvre les yeux de l’aveugle-né et aussi les nôtres, nous qui ne savons pas toujours voir avec les yeux du cœur et de la foi. Puis Jésus redonnera la vie à son ami Lazare, anticipation de la résurrection. Jésus nous promet la vie éternelle, il nous fait sortir de nos tombeaux de la peur et de l’indifférence. Puis Jésus sera acclamé comme un roi en entrant dans Jérusalem pour la fête des Rameaux avant de vivre sa Passion, lui qui nous aime passionnément jusqu’à donner sa vie pour nous. Pâques est bien à l’horizon, comme un feu de joie.

Notre Carême sera aussi jalonné de pistes pour jeûner, pour partager, pour prier, grâce aux idées données par le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement et par l’Eglise Verte, et encore par les différentes équipes liturgiques. Tous les âges sont conviés, des plus petits aux plus âgés, pour ce temps d’effort qui nous permet de renforcer notre foi pour mieux en témoigner. Notre monde n’est pas destiné aux cendres mais à un passage vers la lumière, celle de la consolation, celle de la résurrection.

                                                                                                P. J-Christophe Cabanis

 

 

 

 

Espace 85 mars 20

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article